Jeudi 17 mai.

8 heures.

Tout le monde est là…nous sommes 20 personnes pour 6 voitures. Le soleil est dans les cœurs faute d’être dans le ciel…

Séjour NAVACELLES 2007 (3)

Les équipages formés, direction Toulouse puis l’autoroute jusqu’à Pézenas où nous pensons arriver vers 13h pour y pique-niquer. Quelques ralentissements autoroutiers plus tard nous nous retrouvons tous square Molière à Pézenas. C’est l’heure du casse-croûte et chacun ouvre boîte de pâté et autre Côte de Saint Mont sous un soleil revenu mais sous un vent à décorner les bœufs ! Sandwich au jambon et à la poussière de Pézenas !

Visite de la ville. Cité dont on devine la « richesse » d’une époque révolue. D’ailleurs, Jacques Cœur, l’amant de Jeanne d’Arc et riche marchand avait une demeure à Pézenas. Ça n’est sûrement pas un hasard ! Richesse architecturale d’immeubles cossus, de maisons bourgeoises, d’hôtels particuliers et de cours intérieures de toute beauté. Pézenas fut un lieu de séjour de prédilection pour Molière et son Illustre Théâtre après qu’il eut connu quelques déboires à la capitale.

Où sont-elles ? Vous les avez vues ? Bon sang ! On a perdu nos Mamies !...Les fins limiers que sont Charles, Pierrot, Christian et Serge quadrillent la ville…pas trace !
Arrivés aux voitures nous sommes sous le charme d’un spectacle touchant : Suzanne et Madeleine siestant au bord de la rivière !

Séjour NAVACELLES 2007 (15)

Nous reprenons les véhicules pour nous rendre à « Lacouvertoirade », haut lieu d’implantation des Templiers puis des Hospitaliers. Nous filons plein Nord et, plus on « monte », plus on se rapproche de la pluie qui barre l’horizon. La visite de la cité templière se fera avec K-way, pull et capuche ! La bruine est en harmonie parfaite avec les tons gris des maisons et les gris des toits de lauze…l’austérité de l’endroit apporte une touche authentique à notre approche de cette période moyenâgeuse. Le groupe erre dans le village à la recherche de quelque chose d’indéfinissable en lien avec son passé…

Séjour NAVACELLES 2007 (20)

Il est temps de rallier « le Ranquas », le gîte qui nous hébergera les deux prochaines nuits. A Saint Maurice de Navacelles nous retrouvons le soleil. Une barre de nuages noirs marque bien la limite « ombre et lumière », « froid et chaud ». Pour notre bonheur nous sommes du bon côté de la barrière. Après St Maurice nous quittons la route pour emprunter le chemin du Ranquas. Il fait 3 Km. Pourtant, sur ce chemin hors du monde nous avons l’impression d’en parcourir 10 avant de toucher au but. Madeleine est hilare ! Elle n’en revient pas de cet endroit isolé…Nicole, la maîtresse des lieux, nous accueille chaleureusement et nous invite à nous installer.

Dès que chacun a pris ses marques, nous allons nous dégourdir les jambes dans la campagne environnante tout en devisant sur la randonnée prévue demain. 

Il a fallu composer pour satisfaire tout le monde: les marcheurs "occasionnels", les marcheurs qui veulent marcher toute la journée et nos deux "Mamies", Suzanne (86 ans) et Madeleine, la "jeunette" (73 ans)...
Une boucle de 3 heures environ est prévue au départ de Navacelles avec un véhicule à mi-parcours pour les "moins marchants" qui pourront rejoindre le point de pique-nique sans problème.

L'après-midi, les marcheurs pourront rejoindre le Ranquas à pied (4 heures de marche), les autres prendront les véhicles pour se rendre sur des sites et s'y dégourdir les jambes s'ils le désirent.
Pour l'heure, c'est...l'heure de l'apéro! Nous regagnons le gîte pour le repas du soir que Nicole a préparé avec l'aide de Manon. L'ambiance est super bonne, tout le monde est ravi de se retrouver dans cet endroit, loin de tout.   

Séjour NAVACELLES 2007 (30)

Vendredi

Journée consacrée à la randonnée. Tout le monde a bien dormi. Madeleine et Suzanne nous racontent toutes guillerettes qu'elles se sont levées en pleine nuit avec la pile électrique! Quelle aventure! Pierrot a libéré l'oiseau enfermé dans la piaule et qui, dès l'aube, virevoltait partout...je fais l'impasse sur les histoires de ronflement, c'est trop sordide!!..

Séjour NAVACELLES 2007 (32)

Le petit déjeuner copieux avalé, nous prenons les voitures pour joindre Navacelles, notre point de départ. Petite halte sur la route à la Baume Auriol, superbe point de vue sur le cirque. Le vent de la veille a disparu et le soleil est présent. Une belle journée s'annonce.

Nous attaquons la boucle décrite la veille. Nous longeons le cours de la Vis, au fond des gorges. Sentier confortable alternant les passages en sous-bois et à découvert. Autour de nous les falaises calcaires se découpent sur le bleu du ciel. Nous approchons l'eau à plusieurs reprises. Fraîche qu'elle est...et pas encore assez chaud le soleil...autrement j'en connais plus d'1 qui aurait fait trempette!

Séjour NAVACELLES 2007 (41)

Nous arrivons au moulin de la Foux, résurgence de la Vis qui disparaît sous terre à Larcy. A la vue de ce site escarpé on se demande comment les paysans des environs pouvaient amener leur grain à moudre. Il est vrai que la notion "du temps" n'avait rien de comparable avec ce que nous connaissons aujourd'hui.

Séjour NAVACELLES 2007 (49)

Après le moulin, une grimpette nous amène à croiser la route à l'endroit où nous avons laissé un véhicule le matin même. comme prévu, Suzanne et Madeleine rejoignent Navacelles en auto, accompagnées de Paule et de Marie-Noëlle. Les autres poursuivent leur chemin, plus haut sur la rive gauche, plus exposés au soleil qui commence à bien chauffer.

Séjour NAVACELLES 2007 (55)

Tout le monde se retrouve au pique-nique à Navacelles pour partager, et les victuailles, et les impressions de la matinée.

Séjour NAVACELLES 2007 (69)

  La sieste est bien tentante...Chantal, Betty, Jean-Marc, Christian, Michel, Serge et Lionel prennent le chemin du retour par les gorges de la Vis et le plateau du Rancas. Les autres ont prévu d'aller sur le plateau de Blandas, autre point de vue sur le cirque et de joindre le Caylar. Rendez-vous est pris à l'apéro du soir, à 19h...et à 19h pétantes, les 7 mercenaires surgissent des gorges u Ranquas! Quel timing! 4 heures de marche intense depuis Navacelles dans des paysages sauvages...belle balade!

Séjour NAVACELLES 2007 (80)

Samedi

Le temps passe vite et c'est déjà l'heure de faire nos adieux à Nicole après l'avoir chaleureusement remercié de son accueil.

Séjour NAVACELLES 2007 (83)

Comme prévu le retour passe par Saint Guilhem le Désert, village hautment (trop?) touristique, les les écluses de Fonserranes, sur le canal du Midi, et  par l'Oppidum d'Ensérune duquel on peut admirer la rosace de l'étang asséché de Montady.

Sèjour vite fait...mais fort bien rempli!

Photos ICI