redécouverte des richesses de la ville antique:

conférence mardi 6 juillet à 21 h

entrée libre


mozaique005Depuis quelques années, les recherches archéologiques de l’Inrap révèlent les richesses gauloises et romaines de la ville d’Auch, appelée Elimberris.


Les diagnostics et fouille archéologiques, ainsi que les suivis de réseaux réalisés dans la ville basse ont permis de récolter d’importantes informations sur la topographie de la ville antique.


Des constructions en terre et bois de l’époque gauloise


Des traces de bâtiments en matériaux périssables (trous de poteaux, sablières), associés à des sols de terre battue stratifiés et à des structures domestiques (foyers), datés des périodes gauloise et augustéenne (entre 150 avant notre ère et 10-20 de notre ère), ont été mis au jour.


Une agglomération dotée d’équipements publics et privés de qualité


 Le cœur de l’agglomération antique matérialisé par le forum centre civique romain le réseau de rues, les quartiers résidentiels et artisanaux et les nécropoles découverts, commencent à livrer leurs secrets sur la vie quotidienne de nos ancêtres auscitains.


Dans le cadre des Estivales, la Communauté de Communes du Grand Auch organise en collaboration avec l’Inrap, une conférence sur l’apport récent des recherches menées à Auch, animée par Philippe Gardes, responsable d’opérations de l’Inrap,

 

Mardi   6 juillet 2010, à   21h au Centre Jérôme Cuzin, rue Guynemer à Auch.


Entrée libre.